Accueil Machine ExpressoMachine ExpressoMachine Expresso
cafe bas1cafe bas2La boutique Machine ExpressoNous contacterPlan du Site
spacer spacer2 spacer3
Les Machines classiques
Les systèmes à capsules
Les systèmes à dosettes
Les marques
Les techniques
Accessoires
Le Café

La cafetière à dépression

La cafetière à dépression est très originale même si son invention ne date pas d’aujourd’hui puisque qu’elle à été inventé en 1825 et son brevé fut déposé par une française Jeanne Richard en 1835.

 YAM5 Cafetière à siphon
Cafetière à dépression
Yam 5 © Marco Arment
Un processus d'extraction unique

Par la suite son procédé fut amélioré avec un siphon balancier en 1844 par Louis Gabet, les deux compartiments ce coup ci côte à côte sont en équilibres et quand le café redescend il fait basculer le balancier qui éteint automatiquement le bruleur.

Puis en 1866 le procédé gagne les Etats Unis avec William Edson avec un montage en un seul tenant avec un tube en verre qui relie la chambre haute. Il est à noter que la cafetière Italienne dérive de ce procédé.

Et encore en 1868 en montage similaire mais avec une forme asymétrique en bascule qui éteint la flamme et active une petite sonnette en fin de procédé.

Mais c’est l’introduction de globes en pyrex en 1915 à la place des globes en verres d’origine qui a permis son entrée dans les foyers. Ces globes pyrex on corrigé la fragilité de ces machines et transformé cet appareil en un produit commercialement viable.

On appelle aussi cette machine cafetière à vide ou également à siphon ; elles sont connues pour produire infusion exceptionnellement claire. Ceci est du au fait que l’eau ne rentre jamais en contact avec une partie métallique et que l’extraction du filtrat de la mouture de café se fait sans forcer par un procédé physique naturel attiré par la différence de pression entre les deux compartiments de la cafetière. Ceci est du au principe d’expansion et de contraction des gaz en l’occurrence celui de la vapeur d’eau.

Deux pots sont placés verticalement l’un sur l’autre; le pot supérieur est rempli de café et le pot inférieur d’eau que l’on porte à ébullition. En chauffant l’eau bouillante s’évapore et donc accroît son volume passant par un tube vers le filtre du globe supérieur puis imprègne toute la mouture de café. En se refroidissant la vapeur d’eau redevient liquide et infuse avec le café.

Dès que l’on arrête de chauffer l’eau, la vapeur se contracte et crée une petite dépression dans le globe inférieur. Cela suffit à aspirer l’intégralité du liquide présent dans le globe supérieur et ceci malgré la résistance du filtre.

La fonctionnalité simple de ces cafetières et leur design élégant contribue à leur renouveau dans le marché actuel. La cafetière à dépression la plus connue est la cafetière Cona à tube, une des premières marques à les avoir commercialisés dès 1850 à nos jours. Aussi il n’est pas rare d’entendre parler de cafetière Cona quand on veut parler de manière générique de ce type de cafetière. La célèbre marque Bodum commercialise également de bons modèles de cafetières à dépression.

On rencontre parfois ce type de cafetière associé à une petite lampe à alcool comme source de chauffage; ces modèles sont en général en verre et sont donc assez fragiles. Leur utilisation au quotidien n’est pas des plus pratiques et l’on préférera un modèle en pyrex à placer directement sur le bruleur de votre cuisinière.  Cette cafetière se démocratisant un peu plus on commence même à rencontrer certains modèles montés sur un appareil de chauffage électrique pourvu d’un interrupteur.

Mode d’emploi d’une cafetière à dépression :

  1. Remplir le globe supérieur de café moulu avec une finesse moyenne.

  2. Remplir le globe inférieur d’eau et monter le globe supérieur au dessus.

  3. Arriver à ébullition. (3 minutes)

  4. Laisser bouillir l’eau pendant 5 minutes.

  5. Laisser le café redescendre. (2 minutes).

  6. Servir

Temps total 10 minutes.

 
 

Google+ |  Facebook |  Twitter |  YouTube |  Plan du site |  Contact


©2006-2012 AgentMega / Stéphane Valverde

Machine Expresso .net

Acceuil map1 map2 map3